Talents individuels et intelligence collective, quelles priorités RH?

Publié le Publié dans Coaching dirigeant PME TPE, Conseil stratégie PME TPE

Mieux répartir la création de valeur entre les différentes parties prenantes internes et externes de l’entreprise

Depuis les années 90 les flux de valeur ont migré vers le haut de la pyramide, favorisant un management et une politique RH à deux vitesses. Des efforts considérables d’adaptation étaient nécessaires pour redonner de la compétitivité dans un environnement de marché devenu mondial. Sur le court terme le levier le plus rapide de compétitivité est celui de la réduction des coûts ; Il est à mon avis temps aujourd’hui de redonner du sens au collectif, de recréer les conditions de la confiance et de l’engagement de l’ensemble des collaborateurs au travers la qualité du dialogue social et du respect des engagements pris dans les accords sociaux par exemple. Dans son livre La trahison des Chefs, aux éditions Fayard,Guillaume Bigot explique comment les modèles issus des cabinets de conseil anglo-saxons ont noyé l’art du bon gouvernement dans les eaux saumâtre du management par objectif. La fin justifiant les moyens et la puissance se mesurant en quelque sorte à la taille du bonus

Redonner du sens et de la crédibilité à la RSE, Responsabilité Sociale de l’ Entreprise

Il ne s’agit pas bien sûr d’une prise de position idéologique mais d’une invitation faite aux plus jeunes d’inventer un nouveau modèle économique et de ré-enchanter les pratiques managériales. Je crois en la génération qui arrive sur le marché de l’emploi, très concernée par les enjeux sociaux et environnementaux et très investie dans différents projets. Pour transposer au domaine RH et management le titre d’un célèbre ouvrage de Marketing stratégique (Stratégie Océan bleu de W. Chan Kim et Renée Mauborgne aux éditions Pearson) je dirais qu’il quitter l’océan rouge pour retrouver l’océan bleu, d’un management responsable, basé sur des projets collectifs plaçant l’humain au cœur du système et recréer les conditions de la confiance, source d’engagement, d’initiatives et d’innovation.

Développer les talents individuels et collectifs

Parfois j’admire et j’envie le parcours des ingénieurs que je rencontre et qui me font part des projets passionnants sur lesquels ils travaillent : des grands ouvrages énergétiques, ouvrages d’art, etc pour ceux qui comme moi ont fait des études en Génie civil et Urbanisme ; J’envie aussi le monde rationnel des ingénieurs où les problèmes sont certes compliqués mais 1+1 fait encore 2 (en simplifiant un peu bien sûr) alors que dans l’humain 1+1 peut faire beaucoup plus ou beaucoup moins ; Et c’est tout l’objet des questions qui me passionnent et m’animent aujourd’hui : L’accompagnement des talents individuels et des équipes pour faire face aux changements et le développement de l intelligence collective au sein des organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + deux =